Parti démocratique Sénégalais: La bataille pour la succession de Me Wade est lancée
La bataille pour la succession de Me Abdoulaye Wade est déclarée au Parti démocratique Sénégalais (Pds). Les partisans de Karim Wade et ceux d'Oumar Sarr se livrent désormais une guerre ouverte pour occuper le fauteuil du Pape du Sopi.

Dans « Walf Quotidien » de ce jeudi, chaque camp présente le profil de son mentor et accuse l'autre. «A quel titre et au nom de quoi le patron adjoint doit-il consulter un simple militant en exil doré, fut-il l'ex-candidat. Quel prétentieux », assène Abdoulaye Nguer Bâ, réputé proche d'Oumar Sarr. Il enchaîne : « En l'état actuel des choses, chacun doit connaître sa place et la hiérarchie dans le parti. Qu'on ne nous prenne pas pour des demeurés. Oumar Sarr est le seul capable de pérenniser le wadisme Que la démocratie interne prévale et que le congrès qui est l'Assemblée et l'instance suprême des responsables et des militants de base, décide en toute souveraineté et en toute transparence ».

Quant aux partisans de Karim Wade, ils assurent que leur mentor est le seul capable de rassembler les libéraux et succéder à son père. Ils accusent à leur tour Oumar Sarr de vouloir s'accaparer du parti, en écartant sur son chemin tous les responsables qui pourraient lui faire l'ombre. « Oumar Sarr manoeuvre pour faire main basse sur toutes les structures verticales du Pds. Après avoir pris le contrôle du Meel et des femmes, il veut maintenant mettre sous sa coupe la Fncl », accuse ce cadre du parti, sous le couvert de l'anonymat.

Nous vous recommandons

Actualité

Aya Nakamura assignée en justice pour...

Senegal7

Santé

Santé : Voici 7 Vertus et bienfaits du citron

Senegal7