Pour promouvoir les jeunes lutteurs, le Cng dans la logique de revoir l'âge de la retraite

Par , publié le .

Actualité

iGFM – (Dakar) Plus jamais de lutteurs de 45 ans dans l'arène. C'est le combat que compte  mener le Comité national de gestion (Cng) de la lutte dans les jours à  venir. L'annonce a été faite par Alioune Sarr, président de cette structure en marge du club de la presse de ce mardi. « Dans tous les sports de combat, on est vieux à  partir de 30 ans sauf en lutte », à  t-il raillé d'emblée.« Quelque soit la puissance mystique de votre « Thioumoukay », l'athlète de 22 ans résiste plus que celui de 45 ans. Il faut que les lutteurs acceptent d'aller à  la retraite plutôt. Le Cng est dans la logique de revoir l'âge de la retraite. Que les dirigeants conseillent leurs poulains d'éviter la tricherie », a  ajouté Alioune Sarr, president du Cng.Marianne Siva DIOP

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)