Pour remplacer les Renault Mégane RS la gendarmerie nationale commande 26 Alpine A110

Par , publié le .

Actualité

Fabriquée en France par le groupe Renault, l’Alpine A110 va donc rejoindre les rangs de la gendarmerie nationale qui vient passer commande de 26 unité.

Le ministère de l’Intérieur a confirmé une commande de 26 exemplaires de l’Alpine A110, un véhicule mythique que tout le monde connait comme la championne des Rallye. En France, la marque a été relancée en 2012.

Pour la gendarmerie nationale, les coupés devraient circuler dès la mi-2022. Le ministère de l’Intérieur a par ailleurs indiqué que ces »˜véhicules permettront des interventions sur autoroute, impliquant des voitures en infraction à  haute vitesse, dans le cadre de missions de sécurité routière ou de police judiciaire (trafic de stupéfiants, etc). Deux d’entre eux seront dédiés à  la formation en intervention rapide. Cette commande contribue à  la modernisation et au rajeunissement de la flotte automobile engagée depuis 2 ans par le ministère de l’Intérieur’.

Dans son communiqué de presse, le ministère de l’Intérieur ajoute que »˜ l’issue d’une mise en concurrence initiée en juin 2021, le ministère de l’Intérieur va acquérir des véhicules rapides d’intervention pour la Gendarmerie nationale. La société Renault a remporté le marché, avec le modèle Alpine A110 Pure’. Ce véhicule passe de 0 à  100 km/h en 4,5 secondes avec une vitesse de pointe à  250 km/h.

Au catalogue Renault, l’Alpine A110 Pure est proposée au tarif de 48.666 euros hors taxes. Un surcoà»t sera nécessaire puisque le véhicule devra être transformé en voiture d’intervention par la société Durisott implantée dans le département du Pas-de-Calais à  Sallaumines (62). Sur son compte Twitter, la page »˜Alpine Cars FR’ a confirmé la commande : «C’est officiel, Alpine équipera la BRI de la @Gendarmerie d’#AlpineA110. Nous sommes fiers de contribuer à  la modernisation et au rajeunissement de la flotte automobile de la Gendarmerie Nationale, avec une sportive 100% made in France«.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)