Pr. Daouda Ndiaye

L'Académie française de pharmacie a décerné son prix de la Pharmacie francophone 2020 au professeur Daouda Ndiaye. Il est le chef du Service de parasitologie-mycologie de la faculté de Médecine, de Pharmacie et d'Odontologie de l'université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad).

Dans une note parvenue "EnQuête'', la secrétaire perpétuelle de l'Académie française de Pharmacie, Liliane Grangeot-Keros, explique que ce prix est attribué un enseignant-chercheur de la Francophonie pour récompenser, promouvoir et mettre en valeur ses activités professionnelles et ses travaux scientifiques.

La cérémonie officielle de remise du prix, qui devait avoir lieu cette année, sera organisée en 2021, cause de la pandémie de Covid-19. "C'est le travail de toute une équipe qui vient d'être récompensé par l'Académie française de Pharmacie en charge du secteur dans le monde francophone. Je dédie ce prix tous mes maîtres, en premier, le professeur Omar Ndir, qui a fait de moi ce que je suis devenu, sans oublier ma patronne scientifique qui m'a forgé dans la science pure, professeur Dyann Wirth'', déclare le Pr. Daouda Ndiaye.

...Le lauréat est le directeur du Centre africain d'excellence de la génomique des maladies infectieuses, conseiller technique de l'OMS et conseiller spécial l'université de Harvard Boston (USA). Professeur titulaire des universités et agrégé en parasitologie, il succède au Macédonien Emilija Janevik-Ivanoska, lauréat 2019 du prix de la Pharmacie francophone. Le professeur Daouda Ndiaye, également Chef du Service de parasitologie et mycologie de l'hôpital Aristide Le Dantec, est l'origine, en 2016, de la découverte du test du paludisme "Illumigène-Malaria'', jugé "révolutionnaire''.

Nous vous recommandons

Actualité

Saint-Louis: signature d'une convention locale avec le quartier de Diaminar

Aps

Actualité

Port du masque

Enqueteplus