Première élection après l’ère Jammeh : Test majeur pour la démocratie gambienne

Par , publié le .

Actualité

Les Gambiens sont appelés aux urnes ce samedi 04 décembre 2021. Il s’agit de la première élection après l’ère Jammeh.

Le président sortant et successeur de Yahya Jammeh, Adama Barrow (NPP), candidat à  sa propre succession, figure parmi les six candidats en lice à  cette élection qui constitue un test majeur pour la démocratie gambienne. Barrow fait face à  cinq candidats : Ousainou Darboe, leader de UDP, avocat défenseur des droits de l’homme ;  Abdoulie Ebrima Jammeh (National Unity Party); 

Mamah Kandeh (Gambia démocratie congress), candidat malheureux à  la présidentielle de 2016; Essa Mbye Faal, candidat indépendant, et Halifa Sallah (PDOIS).

Selon la commission électorale, 962 157 Gambiens sont appelés aux urnes ce samedi pour choisir le futur président de la République.
Pour rappel, contre toute attente, Adama Barrow avait remporté le scrutin en 2016 en mettant fin, ainsi, à  22 ans de règne du dictateur Yahya Jammeh. Ce dernier a dà» s’exiler depuis lors en Guinée équatoriale sous forte pression de la communauté internationale, suite à  son revirement et sa décision de ne plus reconnaitre sa défaite devant Adama Barrow. Le même Adama Barrow qui cherche à  briguer un deuxième mandat.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)