Présidentielle américaine : Donald Trump opposé à un changement des règles des débats

Présidentielle américaine : Donald Trump opposé à un changement des règles des débats

Seneweb Il y'a 3 semaines  Source
Après le premier débat chaotique entre les deux prétendants à la Maison Blanche, les organisateurs voulaient faire évoluer les règles pour les prochains duels. Donald Trump a dit s'y opposer.


Le président américain Donald Trump s'est dit jeudi 1er octobre opposé à un changement des règles pour ses prochains débats avec Joe Biden, après un premier duel télévisé chaotique.

La commission chargée d'organiser les débats électoraux aux Etats-Unis a annoncé mercredi la mise en place de mesures additionnelles afin de « maintenir l'ordre » lors de deux prochains face-à-face entre les candidats à la Maison Blanche.

« Pourquoi est-ce que j'autoriserais la Commission des débats à changer les règles pour les deuxième et troisième débats alors que j'ai facilement remporté le premier ? », a tweeté le président américain.


« J'ai largement gagné le débat »

Le locataire de la Maison Blanche martèle - sans éléments concrets à l'appui - qu'il est sorti grand vainqueur de son affrontement avec son rival démocrate.

« J'ai largement gagné le débat, selon une compilation de sondages etc », a-t-il lancé sur son réseau social préféré, sans autres explications sur le « et cà¦tera ».

Malgré ses tentatives répétées, Chris Wallace, présentateur chevronné de Fox News, n'a pas pu empêcher le débat entre les deux candidats septuagénaires de virer à la cacophonie.

Débats les 15 et 22 cotobre

« Je suis juste attristé par la manière dont la soirée s'est déroulée », a-t-il reconnu dans une interview au New York Times. « Je n'aurais jamais pensé que ça déraillerait de cette manière. »

Les deux autres débats présidentiels sont prévus les 15 et 22 octobre, respectivement à Miami, en Floride, et à Nashville, dans le Tennessee.

Le vice-président républicain Mike Pence affrontera de son côté la colistière de Joe Biden, la sénatrice Kamala Harris, le 7 octobre à Salt Lake City, dans l'Utah.

Nous vous recommandons