Présidentielle française 2022: Anne Hidalgo rejoint l’idée d’une primaire à  gauche

Par , publié le .

Actualité

La candidate socialiste à  l’élection présidentielle a proposé ce mercredi sur TF1 l’organisation d’une primaire « arbitrée par nos concitoyens », pour réunir plusieurs pôles d’une actuellement « fracturée », au cumul historiquement bas à  l’approche d’un tel scrutin, et qui « désespère beaucoup de nos concitoyens », selon ses termes. « Organisons une primaire de la gauche, que viennent participer à  cette primaire les candidats qui veulent gouverner ensemble », a lancé la maire de Paris, précisant qu’elle maintiendrait sa candidature si son appel n’était pas entendu. Arnaud Monteboug avait fait un peu plus tôt lui aussi un appel à  se rassembler, en « offrant » sa candidature à  « un projet commun ». Ces appels sont destiné aux autres candidats déclarés susceptibles d’obtenir 500 parrainages : Jean-Luc Mélenchon (LFI), Yannick Jadot (EELV), Fabien Roussel (PCF), Philippe Poutou (NPA) et Nathalie Arthaud (LO).

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)