Promotion de l'homosexualité :

Le personnel national d'Oxfam a démenti les propos d'Elimane Kane relatifs à une promotion présumée de l'homosexualité.

«ces derniers jours, oxfam au Sénégal fait face à une polémique concernant la promotion des Homosexuels. Cette polémique est née du traitement de l'information liée à un courrier interne adressé par un groupe d'employés d'oxfam à leurs collègues à travers le monde. En réaction à ce courrier, m. Elimane Haby Kane tout comme de nombreux collègues, encore en service au sein d'oxfam,ont exprimé leur point de vue pour marquer vigoureusement leur total désaccord", notent les "locaux" d'oxfam qui ajoutent: "nous avons constaté que la situation a été présentée dans la
presse et sur les réseaux sociaux comme si oxfam au Sénégal fait la promotion de l'homosexualité au Sénégal. Ce qui n'est pas le cas.Ces confusions et amalgames volontairement entretenus allant jusqu'à exposer la dignité et l'honorabilité du staff d'oxfam au Sénégal entachent notre crédibilité et jette
l'opprobre sur des preux citoyens sénégalais engagés pour ce pays et les communautés» au sénégal, «le staff travaille uniquement sur 4 axes: la gouvernance et le contrôle citoyen ; les moyens de subsistance durables et la sécurité alimentaire ; l'eau, l'Hygiène et l'assainissement de qualité et l'humanitaire.

Se basant sur le respect mutuel, le personnel national d'oxfam au Sénégal n'a jamais accepté et n'acceptera jamais qu'on lui impose
des valeurs et croyances qui ne sont pas nôtres. A ce titre,nous personnel national d'oxfam au Sénégal informons l'Etat du Sénégal, les partenaires de tous les programmes et le peuple sénégalais dans son entièreté que nous n'avons jamais travaillé et ne travaillerons jamais à la promotion de l'homosexualité» assène le personnel qui rassure" l'opinion publique sur le fait que nous sommes les premiers remparts pour la protection des valeurs communes, des cultures, de nos identités, de nos valeurs et croyances religieuses. Aussi, nous respectons fièrement les dispositions légales de notre pays en la matière. Malgré la confusion entretenue, nous tenons à préciser également, que le syndicat des employés d'oxfam au Sénégal et l'amicale des employés d'oxfam au Sénégal, continuent de soutenir notre collègue Elimane Haby Kane contre les griefs qui lui sont reprochés (conflit d'intérêt, refus d'obtempérer; etc.) et qui lui ont valu une mise à pied et une demande d'autorisation de licenciement à l'inspection du travail. Cette démarche de ses collègues, a été entamée le lundi 1er juillet avec la direction d'oxfam puis le jeudi 4 juillet 2019 à l'inspection régionale du travail et de la sécurité sociale (iRtss) et suit son cours».

Libération

Nous vous recommandons

Actualité

La France et Nous. Par Tierno Monénembo

Ndarinfo