Quand le réalisateur de Mourir peut attendre compare 007 aux Simpson

Par , publié le .

Actualité

Cary Fukunaga compare la licence 007 à  la série Les Simpson dans leur faculté d’être en avance sur leur temps.

Cary Fukunaga, à  qui l’on doit le dernier film James Bond, Mourir peut attendre, est très sollicité actuellement pour la promotion. Le réalisateur a notamment dressé un parallèle social très intéressant entre la licence 007 et la célèbre série Les Simpson.

Avec presque six décennies d’existence sur le grand écran, il s’en passe des choses dans le monde. Les aventures de James Bond reflètent logiquement l’actualité politique contemporaine. Cela permet de proposer des histoires très variées aux spectateurs tout en ouvrant les débats.

Aujourd’hui, l’on s’intéresse évidemment au remplaçant de Daniel Craig, et de ses conséquences quant à  l’orientation de la saga. Cary Fukunaga expliquait ainsi comment la sociologie de 007 pouvait rappeler la série Les Simpson. Interrogé par The AV Club, le réalisateur explique que la saga 007 partage avec Les Simpson le fait d’être en avance sur son temps : «C’est amusant. Quand vous regardez en arrière, et que vous analysez certains méchants de James Bond et leurs plans, vous avez comme la sensation qu’ils ont prédit des choses, avant qu’elles ne fassent partie de notre actualité. C’est presque comme Les Simpson, qui ont anticipé des événements qui nous sont arrivés.»

Cary Fukunaga pense ici certainement aux ères de Roger Moore et Timothy Dalton, avec des films en pleine Guerre froide. Les films de l’époque ont d’ailleurs souvent servi de réflexion sur le conflit et ses répercussions. Sous l’ère Daniel Craig, on pourrait penser à  l’écologie (avec les barrages de Greene Planet dans Quantum of Solace) ou l’invasion du numérique (les agents 00 remplacés par des drones dans Spectre).

Cela étant dit, la comparaison s’arrête là . Les Simpson sont allés beaucoup plus loin, avec des critiques plus explicites que certains méchants de l’univers de Bond. tel point que certains fans inconditionnels de la série TV animée y voient là  une Å“uvre des Illuminati. Si si.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)