Recettes fiscales en période de Covid-19 : Ce que l’Etat attend de la Douane et de la DGID

Par , publié le .

Actualité

Avec les ravages de la pandémie de Covid-19 sur l’économie nationale, le ministère de l’Economie met la pression sur les régies financières.

Ainsi, la Direction générale des impôts et domaines (DGID) devra, au cours de cette année, apporter plus de 1742 milliards de Fcfa dans les caisses de l’Etat, informe Le Quotidien.

Dans le même temps, les services de la Douane devront contribuer aux recettes fiscales pour plus de 840 milliards de Fcfa.

Les recettes fiscales sont prévues en baisse par rapport à  loi des finances rectificative de l’année dernière.

Le ministère de l’Economie table sur une croissance de plus de 5%, alors que celui de 2020, du fait de la pandémie du coronavirus, était tombé à  0,7%, faussant toutes les prévisions de départ.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut