Reine Pays-Bas

Par , publié le .

Actualité

 

La conseillère spéciale du secrétaire général des Nations Unies pour la Finance inclusive pour le développement discute, depuis ce 19 janvier, de l’accélération des politiques de financement inclusif liées aux services financiers numériques et dans le contexte de la Covid-19 pour améliorer la vie de la population au Sénégal. Elle va se poursuivre jusqu’au jeudi 21 janvier prochain.

C’est à  l’occasion de la visite virtuelle de la conseillère spéciale du secrétaire général des Nations Unies pour la Finance inclusive pour le développement (UNSGSA), par ailleurs Sa Majesté la Reine Maxima des Pays-Bas. Elle a souligné l’importance de mettre en place des biens publics clés pour soutenir les services financiers numériques, dans le cadre des efforts de réponse et de redressement dans le cadre de la crise sanitaire. Deux rencontres ont motivé cette visite de Sa Majesté.

C’est d’abord la réunion bilatérale virtuelle productive de l’UNSGSA avec le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, Tiémoko Meyliet Koné. Cette réunion a porté sur la mise en Å“uvre de la stratégie actuelle d’inclusion financière de la BCEAO sur la manière d’étendre les services financiers numériques aux zones rurales et sur les projets en cours pour promouvoir l’interopérabilité des paiements et le secteur des technologies financières. 

Ensuite, l’entretien entre la conseillère spéciale et le président Macky Sall, lors du Forum économique mondial tenu en janvier 2020, durant lequel le président a exprimé sa volonté pour un soutien et une amélioration approfondie avec l’UNSGSA. Au cours de cette visite, la reine va échanger avec les autorités nationales et régionales.

 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut