Relance de l’économie : Vers une fusion du Fongip et du Fonsis

Par , publié le .

Actualité

Le chef de l’Etat compte fusionner le Fonds de garantie d’investissements prioritaires (FONGIP) et le Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS), selon le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération. Le FONGIP et le FONSIS vont être mutés en une institution autonome de garantie qui pourra avoir des fonds elle-même, au lieu de passer par les budgets de l’Etat.

Et, rapporte le quotidien EnQuête, qui cite Amadou Hott, dans le cadre du Programme d’accélération de la compétitivité, à  hauteur de 275 milliards de F CFA sur cinq ans, le FONGIP, le FONSIS, la DER et l’ADEPME sont dotés pour aider les chaînes de valeur, créer des emplois, s’assurer que les PME accèdent aux financements, aux marchés et aux technologies.

Le ministre de l’Economie a relevé que, pour la création d’emplois et de richesses dans la longue durée, le pays doit être «plus compétitif». Ceci, «pour remplacer ce que nous importons par ce que nous produisons localement, mais aussi exporter massivement pour capter des parts de marchés à  l’étranger, avec des marchés qui sont créés au Sénégal.

Amadou Hott de marteler : «C’est ce que nous sommes en train de faire avec les différentes réformes, le PREAC 3 qui est en cours, le programme de réformes en partenariat avec l’Allemagne, dans le cadre du Compact with Africa qui va attaquer quatre domaines dont l’agriculture, l’accès au financement et au foncier, la formation professionnelle et la réforme de l’Administration et de la réglementation du travail».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)