Rennes : un cycliste perd la vie après une violente agression

Par , publié le .

Actualité

La police nationale d’Ille-et-Vilaine a lancé un appel à  témoins pour retrouver les auteurs présumés de l’agression qui a coà»té la vie à  un homme de 32 ans.

Les secouristes pensaient intervenir sur une chute de vélo, mais il se pourrait que l’affaire soit bien plus complexe. Ce vendredi 18 juin 2021, un cycliste de 32 ans a dà» être secouru après avoir été retrouvé au sol à  côté de son vélo au niveau du boulevard Villebois-Mareuil de Rennes (Ille-et-Vilaine).

Ce qui laissait penser à  une chute pourrait en fait être une affaire d’agression mortelle. Trois hommes sont aujourd’hui recherchés et un appel à  témoins a été lancé.

Ce sont nos confrères d’Actu Rennes qui relaient l’information. Tout commence donc vers 19h30 ce vendredi lorsque les pompiers sont appelés pour secourir un cycliste tombé de son vélo. Arrivés sur place, les secouristes découvrent un homme au sol et sérieusement blessé.

Ce dernier a été transporté dans un état grave au CHU de Rennes. Alors que l’intervention était en cours, plusieurs témoins se seraient présentés aux policiers présents sur place pour leur indiquer que l’homme n’avait pas simplement chuté de son vélo. Ce dernier aurait en effet été pris à  parti par trois hommes qui l’auraient roué de coups avant que l’homme ne fasse une lourde chute. La victime originaire du Soudan n’a finalement pas survécu à  ses blessures et aujourd’hui, la police nationale cherche à  retrouver les auteurs présumés de l’agression.

Après avoir recoupé les témoignages des personnes ayant assisté à  l’agression, les autorités sont à  la recherche de trois hommes âgés entre 16 et 20 ans. Ces derniers auraient pris la fuite vers le cimetière de l’Est après avoir fait chuter le cycliste.

Toute personne ayant assisté à  la scène ou qui aurait des informations sur l’agression est priée de se signaler à  l’hôtel de police de Rennes (0299797636 ou 0299798557 sur les heures ouvrables ou 0299798585 le soir et le week-end.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut