Répression de la marche sur le Pétrole : AAR LINU BOKK exige des explications de la part du Préfet

Répression de la marche sur le Pétrole : AAR LINU BOKK exige des explications de la part du Préfet

Ndarinfo Le 2019-06-20  Source
Monsieur le préfet,

La plateforme AAR LI NU BOKK dénonce énergiquement votre posture anti-démocratique dans le traitement des demandes de manifestation des citoyens sénégalais.

Vous avez attendu jusqu'au 14 juin 09h30 pour nous donner l'arrêté d'interdiction alors que notre manifestation était prévue pour 15h soit 05h30 avant.
Cette attitude est scandaleuse et inacceptable en République. Le préfet que vous êtes, payé par le contribuable sénégalais se doit de respecter et de faire respecter la loi fondamentale avec la hauteur qui sied la fonction.

Monsieur le préfet, comment se fait-il que dans la soirée du 13 juin des radios sachent avant AAR LI NU BOKK, organisatrice, que notre manifestation était interdite ? Comment la presse écrite sortie le lendemain a pu être informée de cette interdiction avant la plateforme ?

Monsieur le préfet, pour notre manifestation prévue le vendredi 21 juin, AAR LI NU BOKK vous a adressé, depuis le 17 juin une lettre d'information. Jusqu'au moment où les citoyens sénégalais lisent ces lignes, en même temps que vous, nos camarades signataires de la déclaration de manifestation n'ont pas été convoqués par la police pour les formalités d'usage. Pourquoi ?

Pourtant, M. le préfet depuis le 17 janvier 2017, vous le savez sans doute, toute interdiction d'une manifestation qui ne permet pas au juge de se prononcer dans les délais de 48 heures, est une violation de la loi.

AAR LI NU BOKK vous invite respecter la loi et la Constitution du Sénégal pour une fois, en prenant toutes les dispositions requises pour encadrer la manifestation pacifique prévue le 21 juin, comme la loi vous l'impose. Au cas contraire, l'opinion nationale et internationale vous tiendra responsable d'éventuels troubles l'ordre public


Nous vous recommandons

Actualité

Eumeu Séne : " Modou Lo koula dioutal maka dane "

Senenews