Réunion de monitoring entre G7 et Gouvernement, sur fond de beaucoup d'avancées et de vérités crues : Au menu, les violences scolaires

Réunion de monitoring entre G7 et Gouvernement, sur fond de beaucoup d'avancées et de vérités crues : Au menu, les violences scolaires

Dakarmatin Le 2020-01-27  Source

La réunion de Monitoring du protocole d'accord du 30 avril 2018 présidée, samedi dernier par le ministre en charge du Suivi du Plan Sénégal, Cheikh Kanté, a eu, au moins, un grand mérite : celui de permettre de savoir le niveau d'avancement des dossiers, d'identifier les failles, aussi bien du côté de l'Etat et du G7 des Syndicats d'enseignants et de se dire des vérités crues. Notamment, au sujet des violences notées au sein de l'Ecole et dont les enseignants sont souvent pris pour cibles.

Désormais, les ministres de l'Education et de la Justice ont reçu carte blanche, pour que les cas d'agressions perpétrées contre les enseignants soient sévèrement punis.

Aussi, selon le quotidienSourceA, si au niveau des 100 000 logements de Diamniadio, de l'impérieuse nécessité de la libération des emprises des sites, des Actes administratifs, ainsi que des Prêts Dmc, des avancées ont été notées, la vérité est plus prosaïque pour le Système de rémunérations, vraie pomme de discorde entre Gouvernement et G7.

Nous vous recommandons

Actualité

Nigeria: un cas de coronavirus recensé

Slateafrique

Actualité

Syrie: Ankara riposte après la mort de soldats turcs

Seneweb

Actualité

Ligue Europa : Manchester Utd atomise Bruges, 5-0

Seneweb

Actualité

TENTATION DU TROISIME MANDAT : Macky cherche sa voie.

Dakaractu