Révélations : Ndèye Coura Niang, les 25 millions de Ndèye Nogaye Badiane, la Mercedes Mercedes GLe 350 et sa garde à vue à la Dic

Révélations : Ndèye Coura Niang, les 25 millions de Ndèye Nogaye Badiane, la Mercedes Mercedes GLe 350 et sa garde à vue à la Dic

Leral Le 2020-01-21  Source

On en sait un peu plus sur l'affaire qui oppose Ndèye Nogaye Badiane et Ndèye Coura Niang. Toutes les deux dames occupaient des fonctions importantes au niveau de la DGID, notamment l'une à la Direction de la Législation et de la Coopération internationale et l'autre au Bureau Stratégie et Modernisation toutes deux, agents à la Direction générale des impôts et domaines. Elles ont été mutées par le Directeur général de la boite, Bassirou Samba Niasse.


Comme l'ont rapporté nos confrères du quotidien « Le Témoin » Ndèye Nogaye Badiane voulait acquérir une Mercedes GLe 350 "année 2016", provenant du Canada. Elle s'en ouvre Ndèye Coura Niang qui a fait ses études au pays de Justin Trudeau. Parce qu'elle croyait que sa collègue pouvait lui trouver la bonne personne pour acheter ce type de véhicule avec comme montant 24,6 millions, sans compter les taxes et frais de transport évalués à hauteur de 2 millions. Elle lui remet la rondelette somme de 25 millions de francs pour la transaction.
Ndèye Nogaye Badiane ne reverra ni son argent, ni le véhicule en question.

Les relations se détériorent entre les deux dames qui selon les sources de Leral, se livrent à de violentes disputes chaque fois qu'elles se rencontrent dans leur lieu de travail. Saisi de l'affaire, le Directeur de général des Impôts et Domaines Bassirou Samba Niasse les avait convoqués pour tenter de trouver une solution avant qu'elle ne s'ébruite sur la place publique.

Lors de cette réunion Ndèye Coura Niang s'était engagé à rembourser sa collègue. Elle lui avait proposé 200.000 francs par moi pendant 10 ans. Naturellement, la proposition avait été rejetée par Ndèye Nogaye Badiane.

Et, l'affaire a fini par atterrir devant la justice lorsque Ndèye Nogaye Badiane avait porté plainte contre sa collègue. Les choses s'accélèrent puisque, d'après les informations de Leral, Ndèye Coura Niang avait été interpellée par la Division des investigations criminelles (Dic) et placée en garde vue. Elle a passé quatre jours en détention avant d'être libérée. Devant limiers, elle a pris l'engagement ferme de rembourser très rapidement sa collègue, en donnant comme garanti son véhicule, une Mercedes GLe 350. Ce véhicule qu'elle a acquis à 30 millions de francs, selon ses dires, est présentement garé devant la Dic.

Toujours est-il que le Directeur général des Impôts et domaines, Bassirou Samba Niasse a décidé de sévir contre les deux dames après un échec de sa tentative de médiation. Aux dernières nouvelles, il a tout simplement muté l'une à l'agence de Pikine Guédiawaye et l'autre à celle de Rufisque.

Nous vous recommandons