Revirement : Thione Seck recasé dans «son» Penc-Mi

C'est le journal Libération qui livre l'information ce vendredi. Expulsé du Penc-Mi à la suite de démêlés judicaires, Thione Ballago Seck est soudain rétabli dans ses droits. La Cour d'appel a rendu une ordonnance qui le réhabilité du fait que son bailleur a l'obligation de déposer une caution de 500 millions de FCFA. . Cette somme est destinée à réparer les préjudices subis par le leader du Raam Daan pour le remboursement de son investissement.
Assane SEYE-Senegal7

Nous vous recommandons

Actualité

[

Dakaractu

Actualité

Le titre foncier du port de Bargny-Sendou n'appartient pas à un Monsieur X ou Y ( Le Témoin )

Leral