Revue annuelle conjointe : « Notre économie augure des perspectives positives » (Amadou Hott)

Par , publié le .

Actualité

Touchée de plein fouet par la pandémie de la Covid-19, l’économie sénégalaise se remet peu à  peu du choc. C’est du moins ce qui ressort de l’atelier de validation de la Revue annuelle conjointe de la politique économique, présidé par le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott.


Selon lui, «notre économie augure des perspectives positives», malgré le creusement du déficit public qui s’est retrouvé à  6,4 % du Pib en 2020, du fait des mesures du Pres (Programme de résilience économique et sociale).

La tutelle signale qu’une résilience est notée dans l’économie, au premier semestre de l’année 2021, et «le taux de croissance du Pib réel est projeté à  5 % pour 2021, contre une projection initiale de 3,7 %».


Les partenaires au développement, de même que la société civile, le secteur privé et les élus locaux. ont émis leurs recommandations et suggestions pour une politique économique à  la fois inclusive et vecteur de développement.  

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)