Richard-Toll diagnostique son cas importé
Après un premier cas positif découvert, le samedi 21 mars dernier, la région de Saint-Louis vient d'enregistrer un deuxième cas. Celui-ci a été dépisté hier, lundi 30 mars, positif au coronavirus. Il s'agit en effet d'un cas importé qui a été transféré au site de prise en charge et son lieu d'habitation a été désinfecté avec l'appui de la Brigade Régionale d'Hygiene.

Concernant le site de traitement, une équipe composée de la DIEM, du COUS et du Service National d'Hygiène a effectué une visite d'évaluation de deux structures la semaine dernière et a retenu l'Hôpital de Saint-Louis comme site de prise en charge. La mission a conclu qu'il répondait aux normes recommandées avec déj en place 26 lits disponibles dont 6 réservés aux cas graves.

Sur place, un personnel qualifié avec 2 médecins infectiologues qui travaillent étroitement avec le Centre Hospitalier de Fann ; 4 médecins réanimateurs; un personnel paramédical déj formé et engagé. Un appui en équipements (EPI, thermoflash?) a été fait. Ce site est logé dans un compartiment connexe l'Hôpital mais isolé et n'ayant pas la même entrée que la porte principale de l'hôpital.

Le District Sanitaire poursuit son travail d'investigation sur le terrain avec le suivi des contacts et la gestion des alertes. Toutefois, il faut préciser que les prélèvements envoyés Dakar lors des dernières 24 heures sont revenus tous négatifs.

Nous vous recommandons