Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /var/www/vhosts/sen360.sn/news.sen360.sn/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

Seine-et-Marne : 4 suspects interpellés pour le viol d’une femme de 26 ans

Par , publié le .

Actualité

Plus tôt cette semaine, quatre hommes ont té successivement interpellés à  Chelles pour le viol d’une femme de 26 ans. Cette dernière dit avoir été séquestrée et violée deux jours durant.

Plus tôt cette semaine, quatre hommes ont té successivement interpellés à  Chelles pour le viol d’une femme de 26 ans. Cette dernière dit avoir été séquestrée et violée deux jours durant.

Le mercredi 10 aoà»t dernier à  Chelles, en Seine-et-Marne, un homme s’est rapproché de la police à  laquelle il a expliqué que sa nièce l’avait contacté via l’application Snapchat pour lui rapporter son enlèvement. BFMTV.COM, qui révèle l’information, écrit que selon cette femme de 26 ans, elle aurait été séquestrée et violée deux jours durant.

Les forces de l’ordre se sont immédiatement rendues dans l’appartement o๠les sévices auraient eu lieu. Elles ont découvert la jeune femme et un enfant de 4 ans. La première a indiqué être la victime. Son enfant et elle ont ensuite été conduits à  l’hôpital.

La vingtenaire a expliqué que lundi, elle était avec son enfant à  Paris o๠elle avait rendez-vous avec un homme. Au lieu prévu, elle aurait cependant été contrainte par deux individus à  monter dans un véhicule, avant que ceux-ci ne la séquestre, viole et torture à  l’aide d’un couteau.

La victime a depuis désigné quatre suspects, dont les deux hommes qui l’auraient violée. Le jour même du signalement des faits, deux hommes de 42 et 25 ans ont été interpellés et placés en garde à  vue. Le lendemain, un autre mis en cause de 27 ans, de nationalité espagnole, a été à  son tour appréhendé et placé en garde à  vue. Et vendredi, un homme de 30 ans a connu le même sort après s’être présenté au commissariat et indiqué qu’il ne pouvait regagner son appartement, ainsi placé sous scellés. Un mandat de recherche avait été émis à  l’encontre de ce trentenaire. Pour l’heure, aucun de ces suspects n’aurait reconnu les faits. L’enquête a été confiée aux sà»retés urbaine et départementale.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)