Selon Vladimir Poutine, évoquer sa succession serait «déstabilisateur» pour la Russie

Par , publié le .

Actualité

Le président Vladimir Poutine a estimé qu’évoquer la question de sa succession était «déstabilisateur» pour la Russie, rappelant qu’une récente réforme constitutionnelle lui permettait de se présenter à  la présidentielle en 2024. «On a le temps avant la prochaine élection et les discussions sur ce thème déstabilisent la situation» a-t-il dit à  la chaîne américaine CNBC lors d’un entretien diffusé dans la nuit de mercredi à  jeudi, rapporte l’AFP.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)