Sénégal: Des radars longue portée en vue pour 2019

Le Sénégal va bientôt se doter de radars longue portée ground master 400. Il s'agira d'un système clé en mains et d'un centre de commandement et de contrôle SkyView. Ce dispositif va permettre de sécuriser et de contrôler l'espace aérien sénégalais, renseigne le groupe français Thalès à travers son site internet.

«Les Forces armées sénégalaises vont s'appuyer sur son expertise dans le domaine de surveillance et de la défense aérienne», ont-ils fait savoir.

Par ailleurs, ce groupe est spécialisé dans l'aérospatiale, la défense, le transport terrestre mais aussi la sécurité. Le site informe également que la sécurité de l'espace aérien est très importante pour les Etats.

«Un enjeu des Etats est d'exercer leur souveraineté et de protéger leur espace aérien, en luttant efficacement contre les menaces du XXI ème siècle».

«En se dotant de capacités de surveillance et de contrôle à la pointe de la technologie, les Forces armées sénégalaises répondront aux missions de veille de l'espace aérien, mission prioritaire au regard des menaces actuelles».

Une technologie de pointe

Ces nouvelles acquisitions du Sénégal vont permettre au pays une meilleure surveillance des airs territoriaux.

«Entièrement numériques, ils seront reliés au centre de commandement et de contrôle SkyView, installé sur la base aérienne de Ouakam, à Dakar», informent les responsables de Thalès.

Cette entreprise, qui est spécialisée dans les systèmes de commandement et de contrôle aériens, fait savoir que les radars Ground Master 400 dont le Sénégal va se doter, sont tridimensionnels et ont en leur sein les dernières technologies du marché.

«Grâce à ce système entièrement automatisé, intuitif, flexible et évolutif, les opérateurs établiront la situation aérienne en toute autonomie et fourniront aux autorités sénégalaises une situation en temps réel pour contribuer à la sécurité nationale».

→ Lire l'article au complet sur Leral



Nous vous recommandons