Sénégal: les 20 manifestants interpellés vendredi relâchés
Au Sénégal, les vingt manifestants interpellés, vendredi 14 juin, aux abords de la place de l'Obélisque, à Dakar, ont tous été relâchés. Parmi eux, Simon Kouka, du mouvement citoyen "Y'en a marre", placé en garde à vue au commissariat du quartier de la Médina et libéré autour de 23 heures, vendredi. Même chose pour Guy-Marius Sagna, du mouvement "France dégage" qui a pu quitter le commissariat central, peu avant minuit. Ce dernier affirme, auprès de RFI, ne pas connaître «la raison de son interpellation» car les forces de l'ordre ne lui ont rien dit. Le rassemblement, rapidement dispersé par un important dispositif policier, avait été interdit en raison de potentiels «troubles à l'ordre public», d'après une source policière.

Nous vous recommandons