SENELEC: un financement de 100 millions pour réduire la pénurie d’électricité

Par , publié le .

Actualité

Une  ligne de crédit va permettre à  la Senelec de couvrir 19% des besoins de financement pour l’achat de produits pétroliers raffinés. Elle aura  un impact direct sur la production, la transmission et la distribution d’électricité à  travers le pays selon un document rendu public. D’une valeur de 100 millions d’euros, ledit financement émane de la Société internationale islamique de financement du commerce (Itfc), membre du groupe de la Banque islamique de développement (Bid)
Il s’agit de soutenir les efforts du gouvernement sénégalais qui vise à  réduire la pénurie d’électricité et de fournir l’énergie nécessaire au développement de l’économie. Mais aussi, de contribuer à  la réalisation de l’Odd7 qui garantit l’accès de tous à  des services énergétiques fiables, durables et modernes, à  un coà»t abordable  et de l’Odd 8 qui promeut une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous.
Selon son directeur général, Hani Salem Sonbol, «l’Itfc souscrit aux objectifs de développement durable et s’engage à   soutenir les Etats membres à  les atteindre. L’accès à  l’électricité est un élément crucial pour les populations, les entreprises et pour le développement économique d’un pays ; et d’autant plus dans une reprise économique mondiale post-Covid ».  Aussi, « nous voyons ce nouveau financement mis à  la disposition de la Senelec comme une contribution à  la fourniture d’un besoin si essentiel. Nous avons de très bonnes relations avec le Sénégal depuis notre création et nous continuerons notre soutien au pays dans sa quête de croissance économique et de développement ».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)