Seydou Diouf : "Il faut réprimer les agents qui laissent les voitures en surcharge"

Le président de la Commission des lois à l'Assemblée nationale, Seydou Diouf, prône l'application de mesures contraignantes et répressives pour diminuer le nombres d'accident de la route.

Selon le parlementaire, «il nous faut, à la fois, sensibiliser. Mais il faut aussi réprimer certains comportements. Qu'il s'agisse de l'occupation anarchique de la voie, qu'il s'agisse du contrôle technique des véhicules, des chauffeurs qui enfreignent le Code de la route, de l'agent de sécurité qui est sur la route et qui laisse passer des voitures en surcharge, au vu et au su de tout le monde. Après un accident mortel qui décime une famille, c'est l'émoi et la consternation. Vingt-quatre heures après, on l'oublie», rapporte iRadio.

Nous vous recommandons