Sinthiou Malème : Remem promeut la science et prime les meilleurs élèves dans les filières scientifiques

Par , publié le .

Actualité

Le collège de Sinthiou Malème a vécu des moments rares pour ne guère être soulevés : célébrer les sciences  au collège d’enseignement Moyen de la contrée.

L’évènement suscité par le Rassemblement pour l’Emergence de Malème et Environs (REMEM) vaut son pesant d’or dans un contexte de révolution scientifique et technique. Les meilleurs potaches qui se sont distingués dans les disciplines scientifiques ont été primés, et c’est un savant, natif du village, Moustapha Thiam, qui enseigne la physique à  l’université Assane Seck de Ziguinchor qui a été choisi comme parrain par ses pairs.

Sinthiou Malème a vécu des moments denses consacrés à  fêter les meilleurs élèves du collège du village. La trouvaille est de l’association REMEM, (Rassemblement pour l’Emergence de Malem et environs). Le mobile est tout trouvé, « promouvoir les disciplines scientifiques et techniques dans la contrée », clame-t-on du côté de cette entité.

Moustapha Thiam, physicien de son état, membre de REMEM, a été choisi pour être le parrain de cette édition, lui qui enseigne la physique à  l’université Assane Seck de Ziguinchor. Dans son speech, le physicien émérite dira constater pour le regretter, « le fort déséquilibre existant entre le nombre beaucoup plus élevé d’élèves dans les séries scientifiques par rapport à  celles littéraires »  mais, il les incitera à  embrasser les filières scientifiques et techniques  car, « celles-ci constituent le socle de tout développement » et il suffira de « s’armer de courage, de sérénité, d’abnégation, de l’amour du travail bien fait et de renoncer aux petits loisirs quand il le faut », leur a-t-il lancé.

Plusieurs gratifications sont offertes aux lauréats, un geste de REMEM fortement salué par l’ensemble de la communauté éducative de la commune de Sinthiou Malème et bien au delà .

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)