Solution de pompage et d’irrigation solaire connectée : La Banque agricole lance son projet  »Woomal Mbay »

Par , publié le .

Actualité

La finance verte au service de l’agriculture moderne et responsable est désormais inscrite au cÅ“ur des projets et programmes de la Banque Agricole (LBA). En effet, dans la dynamique de promouvoir une agriculture intelligente face au changement climatique, la Banque, en partenariat avec l’USAID Trade Hub et la société Nadji-Bi Sénégal, a lancé le projet dénommé »˜’Woomal Mbay ». Il s’agit d’une solution de pompage et d’irrigation solaire connectée dont la cérémonie de lancement officielle a eu lieu ce mardi 19 juillet 2022, à  Diogo (commune de Darou Khoudoss, département de Tivaouane). La rencontre, qui s’est tenue dans une ambiance festive, a enregistré la présence du Directeur général de la LBA, Malick Ndiaye, du directeur de la société Nadji-Bi Sénégal, Julien Potron, du représentant de l’USAID Trade Hub, Bamba Fall, des producteurs de la zone, entre autres.


« Faciliter l’accès à  l’énergie propre et améliorer la productivité agricole »

Selon le Dg de LBA, le projet répond à  une préoccupation que sa banque a identifié avec son partenaire technique Nadji-Bi Sénégal pour faire face aux besoins des agriculteurs, notamment des maraîchers qui ont des difficultés à  accéder à  l’énergie solaire. Son objectif est de permettre aux producteurs agricoles des régions de Dakar, Louga, Matam, Saint-Louis et Thiès d’améliorer leur productivité agricole, de réduire l’impact de leurs activités sur le climat à  travers la démocratisation de l’accès au pompage et à  l’irrigation solaire.

A en croire Malick Ndiaye, le projet va contribuer à  « l’amélioration du bien-être des communautés bénéficiaires et  faire baisser les émissions de gaz à  effet de serre ».

LBA prête à  financer tout producteur désireux d’acquérir

Le projet »˜’Woomal Mbay » comporte un volet de cofinancement pour un montant de 5 millions de dollars dont 1 million de dollars de subvention. Son offre de financement porte sur trois systèmes de pompes solaires, à  savoir : 1 hectare, 2 hectares et 3 hectares de terre. Chaque offre comprend une pompe immergée Nadji-Bi 1.1KW, d’un onduleur triphasé Nadji-Bi 1,1 KW, de panneaux solaires 1,65 KW minimum, un système de montage solaire, d’éléments techniques inclus, une application de contrôle et de gestion sur Android, un Service après vente (SAV) ainsi que de logiciels de renforcement de capacités, fournis et mis en place par la société Nadji-Bi Sénégal. Et chaque catégorie d’exploitation correspond également à  un type de pompe solaire qui permet de répondre aux besoins d’irrigation du demandeur ou de l’acheteur. Le coà»t varie entre 2 500 000 à  4 500 000 francs CFA remboursable sur 3 ans et avec 3 ans de garantie.

Objectif : positionner 500 pompes solaires sur les 3 prochaines années

Avec un objectif de positionner 500 pompes solaires sur les trois (3) prochaines années, La Banque Agricole va financer sur ces 3 ans tous les producteurs désireux d’acquérir le produit et booster leurs activités quotidiennes à  moindre coà»t. 

A travers la mise en Å“uvre de ce projet, qui entre en droite ligne des préoccupations du PSE Vert, LBA, première banque commerciale sénégalaise accréditée au fonds vert pour le climat, participe au développement d’une agriculture « sobre en carbone et résiliente » face au changement climatique. En effet, elle contribue à  l’atteinte des objectifs d’adaptation et d’atténuation que le Sénégal s’est assignés dans sa Contribution Déterminée Nationale (CDN).

Chaque pompe peut durer jusqu’à  20 ans

Le directeur de la société Nadji-Bi Sénégal, pour sa part, a renseigné que chaque installation de ces pompes solaires est étudiée pour durer 20 ans. Et chaque pompe est livrée avec une garantie de 3 ans avec pièces et main-d’Å“uvre. Elle est également assurée et possède un système antivol.  

Après avoir lancé le produit »˜’Woomal Mbay », qui est également une solution de pompage solaire immergé clé en main destinée aux maraîchers de la zone des Niayes pour la phase pilote, le Dg de LBA et ses partenaires ont procédé à  la remise symbolique d’une pompe solaire au premier client. Ils ont également visité quelques champs o๠la pompe solaire a été installée. Ici, grâce à  cette haute technologie innovante le producteur n’a plus besoin d’acheter du gasoil pour arroser sa production. Il peut désormais le faire avec le solaire durant toute la journée et à  distance s’il le désire grâce à  une application digitale que le partenaire technique installe dans son smartphone.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)