Sophie Ndour: « Désormais la capitale son patron, il va falloir s'y aligner »

Sophie Ndour: « Désormais la capitale son patron, il va falloir s'y aligner »

Senegal7 Le 2019-03-15  Source

Pestiféré des orties telle une hyène perdue dans une forêt, où le courage et la tactique politique ont fini par prendre le dessus sur la fourberie, l'inconstance et l'indiscipline. Désormais la capitale son patron, ilva falloir s'y aligner. Voir des responsables se lancer dans une explication hasardeuse d'attribution de quelconque victoire électorale m?incite sortir de mon droit de réserve qui me laissait depuis un moment sur la touche du militantisme. Ma contribution interpelle les pourfendeurs d'une victoire acquise sous la houlette et l'impulsion du délégué régional de Dakar.
Chers camarades
Ceux qui aujourd'hui tentent inutilement de se convaincre que même si on a gagné l'apport de Dakar n'est pas significatif et se permettent de chahuter une victoire attribuée une seule personne sont avertis nous ne vous laisserons point faire. Depuis la victoire bon nombre d'analyses ont été faites mais pour la plupart dépourvues de toute crédibilité, d'honnêteté d'impartialité et parfois saupoudrée d'un petit filet de méchanceté sans oublier la petite dose de malhonnêteté intellectuelle et politique.
Dans mon analyse personnelle j'essaierai d'être la plus objective possible tout en convoquant bien sûr ma clairvoyance politique. Une étude politique doit être encadrée par un référentiel politique et la dernière en date reste : les élections législatives précédentes où Dakar la Coalition BBY est sortie vainqueur l'arrachée face une opposition agonisante aux prémices d'un enterrement politique programmé.

Faire cette étude sincère nous fera revisiter la victoire l'arraché de 32? des législatives qui avait fini par inciter certains de dire si : ce n'était pas YOFF ce que bon nombre de politologues circonstanciés et d'analystes politiques prétentieux ont fini par établir Dakar resterait MTS. Ce message fut compris par le stratège, le Tacticien qu'est le CANDIDAT SALL, En réalité sa REELECTION reposerait sur un 40? de la région de Dakar. IL faut donc un nouveau visage pour la CAPITALE mais pas n'importe lequel. Une personne d'abord dotée d'une virginité politique, doublée d'un sens de la responsabilité, triplée d'une capacité de management extraordinaire, quadruplé d'être un enfant du système et quintuplé être l'un des meilleurs MINISTRE DU CONTINENT.

Pour le président SALL la décision était déj prise un seul HOMME remplissait toutes ces CONDITIONS POUR LA RECONQUETE DE LA CAPITALE :
Cet Homme ne pouvait être tout autre que son MINISTRE DE L'ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN AMADOU BA.
En grand visionnaire en fin Tacticien le Président Sall devait choisir et le bon choix a été opéré.
AMADOU BA LE NOUVEAU PATRON DE DAKAR et enfin un nouveau VISAGE pour la CAPITALE.

Assane SEYE-Senegal7

Nous vous recommandons

Actualité

APHRODISIAQUES ET SEXUALITE : Le baiser mortel

Enqueteplus

Actualité

Economie : La conviction de Macky Sall sur la Zleca

Dakaractu