SORY KABA SE PRONONCE ET FACHE... L'APR

SORY KABA SE PRONONCE ET FACHE... L'APR

Sudonline Le 2019-10-21  Source
Se voulant catégorique, le responsable apériste à Fatick arguera: «La Constitution lui interdit de faire un troisième mandat. Notre Constitution a été verrouillée. Deux mandats pas plus. Il n'y a aucune possibilité de rétroactivité ».

Apparemment, la sortie du directeur général des Sénégalais de l'extérieur qui s'est prononcé sur bien d'autres sujets comme la supposée ambition présidentielle d'Amadou Bâ, le ministre des Affaires étrangères, et autres retrouvailles Wada-Macky a fortement indisposé les membres de l'Apr de Fatick.

Dans un communiqué-réplique, les Apéristes de Fatick ont qualifié de «graves» les déclarations de Sory Kaba. «C'est avec regret que nous avons suivi, ce matin, les graves allégations de Sory, qui vient, comme à l'accoutumée, encore une fois de plus de manifester sa déloyauté envers le Président», peut-on lire ainsi dans le texte. Et après avoir tiré à boulets rouges sur le directeur général des Sénégalais de l'extérieur, l'Apr de Fatick dit soupçonner d'autres personnalités d'être derrière la déclaration de Sory Kaba.

En vérité, pour la section Apr de Fatick, le débat sur la limitation des mandats présidentiels est un faux-débat du moment où la prochaine élection présidentielle n'est pas encore à l'ordre du jour.

Nous vous recommandons