Spoliation des Mamelles : Serigne Mboup s'en lave les mains

Spoliation des Mamelles : Serigne Mboup s'en lave les mains

Setal Le 2020-05-25  Source
Le Président directeur général (Pdg) du Groupe Ccbm, Serigne Mboup, dément l'information selon laquelle, il serait le propriétaire de l'hôtel en construction près du Phare des Mamelles et dont le chantier suscite déj de vives polémiques.
"Dakarposte a publié, hier vendredi, un article titré 'Affaire spoliation des Mamelles: les révélations qui donnent raison Serigne Moup. L'organe me prête l'auteur de travaux en cours tendant la construction d'un hôtel sur un terrain de 4 ha aux Mamelles et qui continuent en dépit de l'ordre d'arrêt émis par les gendarmes de la Dscos", a-t-il écrit dans une note transmise la presse.
Il "condamne, sans réserve, toute défiance l'égard des pouvoirs publics incarnés, ici, par la Dscos. Mon éducation, mon statut et ma foi en la République me l'interdisent".
Serigne Mboup de jurer, en effet, que "ni Ccbm Sa, ni une filiale du groupe, ni moi-même, n'a démarré des travaux sur le site des Mamelles pour s'opposer une injonction".
Toutefois, précise l'homme d'affaires, "la société Senho, filiale de Ccbm, dispose d'un terrain d'une superficie de 2ha 25a 30ca relevant du Tf 1467 / NGA aux Mamelles. Sa mise en valeur, qui n'est pas encore effective, ne saurait tarder dès que les autorisations requises seront obtenues".

Nous vous recommandons

Actualité

L'abaissement de la République (Par Mamadou DIALLO )

Xalimasn