Statut de chef de l'opposition : Le Pds n'en veut pas et dit niet au 3ème mandat de Macky Sall.

En conférence de presse ce mercredi, les cadres du Pds déterminés s'opposer Macky Sall commencent le pilonner. La pilule de la suite de ce qui s'est passé la mosquée de Massalikoul Jinaan ne passe toujours pas. Ils estiment que c'est depuis cet évènement qu'ils sont convaincus de la volonté manifeste du président de la République de "bluffer les Sénégalais. Il nous divertit". Parlant de la probabilité du report des élections qui est agitée, le Pds invite l'opposition un rapport de forces contre Macky Sall afin que les élections soient tenues la date fixée. Les cadres en ont profité pour jeter en pâture Idrissa Seck. Ils soulignent qu'il y a " des deals des niveaux insoupçonnés entre Idrissa Seck et Macky Sall pour leurrer les Sénégalais." Ils confirment que le "statut du chef de l'opposition ne nous intéresse pas. Macky fait la politique de la sucette..."

Nous vous recommandons

Actualité

MACKY SALL ET L'AGRICULTURE : La sainte alliance

Enqueteplus