Suicide annoncé de R.Kelly : entre canular et fausse alerte

La police a été alertée de l'imminence d'un suicide de masse chez le producteur R. Kelly. Il s'est avéré qu'il s'agissait d'une fausse alerte.

Mardi après-midi, la police de Chicago est descendue la Trump Tower, après qu'un appel ait affirmé que le producteur, sa petite amie Azriel Clary et quatre autres femmes avaient signé un «pacte de suicide».

Un canular

L'enquête a prouvé que l'appel venait de la ligne utilisée par l'assistance nationale contre la traite des êtres humains, rapporte TMZ. Au téléphone, une personne a prétendu que le chanteur avait prévu de se suicider avec plusieurs femmes s'il risquait de retourner en prison.

Cette annonce fait écho aux révélations de Lizzette Martinez, l'une des premières victimes présumées du célèbre chanteur, qui affirme qu'un tel pacte existait. «J'étais angoissée en permanence. Il y avait des rumeurs qui disaient que si quelque chose se passait, ils nous donneraient des pilules pour toutes nous tuer. C'était insupportable». Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui évoquent ce pacte mais tout reste encore prouver.

Fausse alerte

Quand les policiers sont entrés, R. Kelly était en bonne santé. Il sortait d'une réunion de deux heures avec ses avocats. Le chanteur est actuellement poursuivi pour agression sexuelle aggravée sur plusieurs femmes, dont certaines étaient mineures, au moment des faits. Il risque 70 ans de prison. Il plaide non coupable, pour l'instant.

Steve Greenberg, l'avocat de R. Kelly, a déclaré: «Il est choquant que quiconque donne une crédibilité ce genre d'alerte».

Vidéo porno

Aujourd'hui, les parents de Azriel Clary, la petite amie du chanteur, craignent qu'elle ne se suicide car elle a déj fait une tentative par le passé et qu'ils n'arrivent pas la tirer de l'influence d'R. Kelly. La jeune femme a toujours nié avoir été abusée par le producteur. Elle prétend au contraire que ses parents l'ont poussée faire une «vidéo porno» avec lui, pour ensuite le faire chanter.

→ Lire l'article au complet sur Senenews



Nous vous recommandons

Actualité

GUERRE DU GOLFE : Le point sur les indemnités

Enqueteplus