Supposé rappel à  l’ordre de Serigne Mountakha à  Sonko : Serigne Abdou Mbacké dément et précise

Par , publié le .

Actualité

La visite du Khalife de Serigne Cheikh Khady Mbacké auprès de Serigne Mountakha Mbacké à  Porokhane a suscité une vive polémique. Après la diffusion d’une information selon laquelle le khalife général des mourides a rappelé à  l’ordre Ousmane Sonko en luu recommandant de cesser de porter des préjudices aux gens, Serigne Cheikh Abdou Mbacké n’a pas perdu de temps pour la démentir.
Pour le guide de religieux du leader de Pastef, le khalife général des mourides n’a jamais tenu ces propos lors de leur audience à  huis-clos. Seneweb vous livre intégralement le communiqué du marabout du maire de Ziguinchor.
« RENCONTRE AVEC LE KHALIFE GENERAL DES MOURIDES

Les précisions de Serigne Abdou Mbacké
Après avoir rendu grâce à  Allah et prié sur le prophète Mouhamad (PSL), je voudrais exprimer mes sincères remerciements au khalife général des mourides Serigne Mountakha Bachir Mbacké (Qu’Allah lui prête une longue vie et une santé de fer). Le saint-homme m’a en effet fait l’honneur de me recevoir ce mercredi à  Porokhane. Au cours de cette entrevue, nous avons eu des échanges strictement privés et tenus dans le plus grand secret.

Toutefois, contrairement à  ce qui a été écrit dans certaines publications de la presse, Serigne Mountakha n’a jamais prononcé en ma présence les propos qu’on lui prête et qui seraient destinés à  Ousmane Sonko. Il en est de même des rumeurs selon lesquelles Ousmane Sonko serait en route pour Porokhane. Si c’était le cas, je l’aurais moi-même révélé. Que ceux qui relaient de telles rumeurs sachent qu’ils font moins de tort à  moi qu’au khalife qui, je le répète, n’a jamais tenu, en notre présence, de tels propos.

Nous renouvelons ici notre allégeance à  Serigne Mountakha et prions Allah de lui prêter une longue vie » lit-on dans la même note.

Selon une source de Seneweb, Ousmane Sonko n’a pas rendu visite à  Serigne Mountakha Mbacké à  Porokhane contrairement à  ce qui a été dit. Le leader du Pastef se trouve actuellement chez lui.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)