TAMBACOUNDA »“ CAMPAGNE DE VACCINATION : Le gouverneur réceptionne 5 118 doses

Par , publié le .

Actualité

 

Sur les 200 mille doses reçues par le Sénégal, 5 118 sont destinées à  la région de Tambacounda. Le gouverneur, chef exécutif de la région, en a assuré la réception.

 

Le gouverneur de la région de Tambacounda a réceptionné, hier, 5 118 doses de vaccin, dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19. »˜’Ces 5 118 doses de vaccin sont d’abord destinées au personnel et agents de santé de première ligne, et aux personnes 'gées de plus de 60 ans présentant une comorbidité », a indiqué le gouverneur de Tambacounda, Oumar Mamadou Baldé, lors de la cérémonie de réception de ces doses de vaccin. En plus de ces vaccins, la région médicale a réceptionné des consommables médicaux, constitués essentiellement de seringues et de l’ensemble des équipements dont le personnel médical a besoin pour assurer la campagne de vaccination.

 Ces doses, qui constituent le premier lot de celles qui sont destinées à  la région de Tambacounda, vont permettre de vacciner les personnes ciblées, indique-t-il. A l’en croire, ce sont 2 907 agents de santé de première ligne qui sont concernés par ce premier lot. Et le reste sera destiné aux deux autres catégories ciblées.

Il informe que les premières doses seront administrées dès la fin de la présente campagne de vaccination contre la fièvre jaune qui se termine le mercredi 25 février. »˜’Nous avons pris toutes les dispositions pour que cette vaccination, importante pour notre pays, se déroule dans les meilleurs conditions à  Tambacounda », a-t-il déclaré. Il rassure que le protocole est déjà  bien huilé pour que les opérations se déroulent comme sur du papier à  musique. Comme pour la campagne de vaccination contre la fièvre jaune, le gouverneur Oumar Mamadou Baldé informe qu’il sera la première personne à  prendre sa dose, pour donner le ton et rassurer les populations sur la suite de cette campagne.

Selon le médecin-chef de la région médicale, Dr. Bayal Cissé, ces doses de vaccin seront distribuées avec beaucoup de transparence afin d’atteindre toutes les personnes ciblées. »˜’Il s’agit, d’abord, de vacciner les personnel de santé de première ligne. Ensuite, nous allons engager les personnes 'gées de plus de 60 ans et celles qui présentent des comorbidités. Ce sont ces trois catégories qui constituent les cibles prioritaires pour commencer la vaccination », précise le Dr Cissé. Le MCR se dit très rassuré pour le bon déroulement de la prochaine campagne de vaccination contre la pandémie, car pour celle liée à  la fièvre jaune, au 6e jour, plus de 65 % des personnes ciblées sont déjà  vaccinées. Surtout que pour ces premières doses, seules les personnes indiquées sont concernées.

Boubacar Agna CAMARA (Tambacounda)

 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut