Tambacounda / Relance de la pisciculture : Une production annuelle de 4 tonnes de poissons attendue.
La politique de développement piscicole du Gouvernement prend forme dans la région Sud, plus précisément Tambacounda, où le ministre des Pêches et de l'Economie maritime a effectué une visite ce lundi 29 juin.

Alioune Ndoye a d'abord visité avec sa délégation, le marché central au poisson, accompagné du Gouverneur de Tambacounda, du Préfet et des autorités locales. Il a par ailleurs invité les acteurs du marché central au dialogue, au Conseil départemental.

« Demain, Tambacounda verra des milliers de gens converger vers ce marché donc cela va multiplier les attentes. C'est pour cette raison que j'ai instruit mes services de voir rapidement la possibilité de mettre un forage au niveau de ce marché qui est une demande forte exprimée par les acteurs. Pour l'accessibilité en eau, nous verrons avec le Gouverneur et les services régionaux comment y apporter des solutions », a relevé M. Ndoye.

Le ministre et la délégation ont ensuite visité la ferme piscicole de Gouloumbou. Sur place, il a rappellé l'instruction du Président de la République de développer l'aquaculture afin qu'elle ait une position importante dans notre pays. « Les poissons les plus consommés au monde proviennent de l'aquaculture », a-t-il fait savoir.

Pour rappel, dans cette ferme, il est attendu une production de 4 tonnes de poissons. Elle est composée de 5 bassins en bâche et 3 000 poissons dans chaque bassin. L'aquaculture, un secteur clé du PSE, souligne le ministre Alioune Ndoye, permettra l'amélioration de la sécurité alimentaire et la création d'emplois.

Nous vous recommandons