Taux de fécondité : 10% des adolescentes ont une vie féconde

Les résultats d'études sur la fécondité des jeunes filles, surtout dans les régions du sud, inquiètent. Les adolescentes âgées de 15 19 ans participent hauteur de 10% de la fécondité totale du pays. Parmi elles, 16% ont déj commencé leur vie féconde et cette proportion atteint 32% 18 ans.

En outre, 13% ont déj eu une naissance vivante et 4% sont enceintes de leur premier enfant. Ces tendances se maintiennent entre 2012-2013 et 2017 avec une proportion des femmes âgées de 15-19 ans ayant commencé leur vie procréative qui n'a pas changé et se situe toujours autour de 16%.

Une situation variable selon les régions du pays. Toutefois, les régions de Kolda et Tambacounda présentent une situation spécifique où 30% des adolescentes (15-19 ans) ont déj commencé leur vie féconde.

Dans le sud-est du Sénégal, le taux de fécondité avoisine les 30 35 %. Rien qu'en 2019, 200 jeunes filles enceintes ont été assistées par le Projet Promotion des Jeunes (PPJ), sous la houlette du ministère de la Jeunesse, avec l'appui de l'UNFPA.

D'après Alassane Diallo, directeur promotion des jeunes au ministère de la Jeunesse, »Les questions liées la sexualité de façon globale sont sujets tabous dans notre société. Rare sont les parents qui abordent ces questions avec leurs enfants».

Fanta Diallo BA-Senegal7

Nous vous recommandons