Tekki

Par , publié le .

Actualité

 

Du lancement annoncé de la campagne de vaccination par le gouvernement à  la gestion du pétrole, le leader du mouvement Tekki, Mamadou Lamine Diallo, parle de tout. Dans un communiqué reçu à  »˜’EnQuête », il qualifie le président de la République Macky Sall de »˜’dictateur », à  l’image de son homologue du Cameroun Paul Biya. De plus, il décèle un projet de corruption derrière la volonté du gouvernement d’acquérir rapidement des vaccins anti-corvidé.

Il ne comprend pas, face à  la situation econonomique du pays, la pertinence de la décision du gouvernement d’aller vers l’acquisition d’un vaccin. »˜’Selon les chiffres de Macky Sall, il y a environ 500 décès du Covid-19 en 2020 et une baisse de l’activité économique de 6 % du PIB à  2,2 %, soit 500 milliards de F CFA environ.

Dans cette perspective, pourquoi se précipiter à  chercher des vaccins avec des pays dont l’objectif à  court terme est de rentabiliser des centaines de millions d’euros investis pour produire le vaccin », s’indigne Mamadou Lamine Diallo. Il indique, dans la note, qu’un pays comme l’Italie devrait sentir plus le besoin d’aller vers un vaccin car, d’après lui, il a, à  lui seul, enregistré le même nombre de décès que l’Afrique qui a une population »˜’vingt fois plus importante que celle de l’Italie ».

…Le leader de Tekki ne comprend pas également l’attitude du ministre du Développement industriel et des Petites et moyennes industries. Mamadou Lamine Diallo reconnait l’utilité des masques dans la lutte contre la propagation du coronavirus, mais ne comprend pas ce qu’attend le Sénégal pour en produire. »˜’Le sieur Moustapha Diop, qui a promis de nous industrialiser en deux ans, ferait mieux de soutenir la production locale de masques, au lieu de nous laisser être envahis par les importations de Chine », suggère-t-il. Il a rappelé également qu’il faut renforcer les centres de traitement épidémiologique (CTE) pour la prise en charge des cas graves. »˜’Sur ce plan, Diouf Sarr à  échouer », apprécie-t-il.

 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut