Thierno Bocoum

Les cambrioleurs font encore des siennes. Cette fois, ils sont les hôtes indésirables de l'ancien parlementaire du parti Rewmi. En effet, des malfrats ont nuitamment subtilisé, chez Thierno Bocoum,deux téléphones portables, un ordinateur et une somme d'argent.

Pour s'introduire chez le président du mouvement de l'Alliance générationnelle pour les intérêts de la République (Agir), les cambrioleurs sont passés par les fenêtres. L'ancien porte-parole du parti d'Idrissa Seck a ainsi déposé une plainte pour élucider cette affaire.

Nous vous recommandons

Actualité

L'autre talent que Krépin cache au grand public

Seneweb