Togo : Une caution de 10 000 Fcfa pour les candidates aux élections locales

En vue d'augmenter la participation des femmes dans les postes électives, les autorités gouvernementales ont décidé de réduire de moitié le cautionnement des femmes candidates. Au lieu de 20 000 Fcfa, les candidates vont désormais verser la somme de 10 000 Fcfa pour participer aux élections locales, prévues le 30 juin prochain.

Il s'agit l, selon le gouvernement, d'une discrimination positive visant inciter les partis politiques encourager les candidatures féminines. Ce, pour aboutir un plus grand nombre de femmes parmi les futurs dirigeants des communes du pays, rapporte bbc.com.

Nous vous recommandons