Touba- Des parties de la dépouille d'une femme sectionnées. Le récit glaçant de son petit fils.

Touba- Des parties de la dépouille d'une femme sectionnées. Le récit glaçant de son petit fils.

Xalimasn Le 2020-06-01  Source

Xalimanews-Un fait rocambolesque et insolite s'est déroulé à Touba. Le corps d'une dame âgée de 115 ans décédée depuis hier ne peut toujours pas être mis sous terre. Pour cause, sa famille trouve que des parties de son corps ont été coupées et emportées. Daouda Mbaye, petit fils de la défunte, raconte comment il a trouvé sa grand mère dont le corps était intact quand il l'acheminait à la morgue: «Je fais partie de ceux qui l'ont acheminée vers la morgue mais après le lavage mortuaire, j'ai enlevé son linceuil au niveau du visage et j'ai vu qu'une partie de son menton a été enlevée. Et quand je l'ai montré à ceux qui effectuent le lavage mortuaire, ils m'ont dit que si c'est la même chose que ce qu'ils ont l'habitude de voir, normalement, ses doigts et ses phalanges sont coupés aussi. Et quand j'ai regardé, j'ai vu qu'ils ont raison puisque les mains et le pied droit de ma défunte grand mère étaient ensanglantés», a -t-il expliqué sur les ondes de la rfm.

Mais le responsable de la morgue du cimetière où devait être enterrée la veille dame n'est pas de cette avis. Modou Sene indique que si l'on se fie aux plaies qu'il a vues, les blessures ne datent pas d'aujourd'hui. Il n'y aucun membre de la femme qui a été coupé et emporté.

La police a fait une décente sur les lieux et procédé à l'arrestation du gardien et du responsable de la morgue le temps que cette affaire soit élucidée.

Mariama Kobar Saleh

Nous vous recommandons