Toulouse : coup sur coup, les policiers interceptent deux conducteurs qui n’avaient jamais passé le permis

Par , publié le .

Actualité

Mardi à  Toulouse, les policiers ont intercepté, à  une heure d’intervalle, deux conducteurs partageant le point commun de n’avoir jamais passé le permis. Le premier n’avait d’ailleurs pas l’âge requis pour cela.

Mardi en début de soirée à  Toulouse (Haute-Garonne), ce sont deux présumés dangers de la route qui en ont été retirés. Il était vers 18h30, du coté du quartier des Izards, quand les policiers de la BST (Brigade spécialisée de terrain) Nord ont remarqué un automobiliste au profil interpellant. Ce n’est visiblement pas sa conduite qui a retenu l’attention des forces de l’ordre, mais son apparent «caractère juvénile», comme écrit par Actu Toulouse, ainsi que l’état de délabrement de son véhicule.

En arrêtant ce conducteur, les autorités ont découvert que la voiture n’était pas assurée et que la personne au volant n’avait jamais passé le permis. Il lui aurait d’ailleurs été impossible de l’obtenir via des voies légales car cette personne était en fait un adolescent de 17 ans. Il lui aurait ainsi fallu être majeur pour être autorisé à  conduire seul. En conséquence, il a été placé en garde à  vue.

Environ une heure plus tard, c’est dans le quartier Saint-Michel que les policiers de la Brigade de sécurité routière départementale ont repéré un autre automobiliste qui méritait, à  leur sens, que l’on s’y intéresse de près. Les fonctionnaires avaient vu juste, car leur homme de 22 ans avait près d’1,4 gramme d’alcool par litre de sang, soit environ trois fois la limite autorisée. De plus, comme le précédent contrevenant, il n’avait jamais passé le permis et la voiture n’était pas assurée. Le jeune homme s’est retrouvé en garde à  vue en même temps que l’adolescent.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut