TPMP : Francis Lalanne confie s’être senti piégé lors de sa venue

Par , publié le .

Actualité

Le chanteur est venu une seconde fois sur le plateau de TPMP, expliquant s’être senti trahi à  son premier passage.

Désormais affilié au complotisme, Francis Lalanne était l’invité de TPMP pour se défendre des accusations de l’équipe de Quotidien. Lors d’une interview entre le chanteur et cette dernière, le ton est rapidement monté. Les journalistes de l’émission de Yann Barthès confient avoir été blessés lors de l’altercation. Francis Lalanne est donc venu s’expliquer chez Cyril Hanouna. Il s’agit du second passage du chanteur ces derniers mois. Lors de sa première venue, l’homme a finalement décidé de s’en aller, passablement énervé par le traitement qui lui était réservé. Ce dernier a eu l’impression d’avoir été piégé, nous rapporte Télé-Loisirs.

C’est le second passage de Francis Lalanne dans TPMP. L’occasion pour le chanteur de révéler s’être senti trahi lors de sa première venue qui s’était soldée par un départ sous ses hurlements. L’homme confie qu’il ne souhaitait pas débattre mais simplement venir s’expliquer sur ses récentes sorties teintées de complotisme à  propos de la pandémie de Covid-19. Francis Lalanne avait imposé ses conditions auprès de Théo, rédacteur en chef de TPMP.

Francis Lalanne explique que l’un de ses amis étaient en train de mourir à  l’hôpital, ajoutant auprès de Théo que « je veux bien venir pour démentir, mais pas pour débattre. J’aime bien débattre avec une ou deux personnes, mais à  17 comme ça, j’ai pas le courage, j’ai pas la force, j’ai pas l’envie ».

Malgré sa demande, le plateau de TPMP s’est bien transformé en débat, provoquant sa colère. « Quand je suis arrivé, j’étais venu pour démentir, rester 5 minutes, répondre à  deux ou trois questions de toi. Et puis j’ai vu qu’on m’entraînait, que tout était organisé pour me contraindre de participer à  un débat auquel je ne voulais pas participer » résume Francis Lalanne.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut