Transferts d’électeurs : Le Pastef accuse le commandement territorial

Par , publié le .

Actualité

«Au niveau de notre parti Pastef, nous l’avons réalisé avec beaucoup de professionnalisme, de présence et d’engagement. Nous avons pu couvrir toutes les préfectures et sous-préfectures du pays, en désignant nos plénipotentiaires pour faire le suivi de l’opération auprès des représentants de l’Etat»,  a expliqué Aldiouma Sow, Chargé des élections au Pastef. 

Selon lui, leur parti a été représenté dans l’essentiel des commissions administratives qui ont été installées au niveau des mairies. «L’engagement de nos militants et la proactivité de nos responsables à  la base nous ont permis de détecter à  temps les cas de fraude et de réagir au bon moment avec les bons outils», soutient-il. 

Et d’ajouter : «Au niveau central, nous avons tenu des sessions d’information et de partage de bonnes pratiques qui ont permis de bien capaciter notre staff électoral de base et lui doter d’outils pour signaler les cas de fraude, remonter les statistiques des opérations d’inscription et de modification.»

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)