Tribunal de Kaolack : Kilifeu échappe à  un mandat de dépôt, mais.

Par , publié le .

Actualité

Kilifeu de Y en a marre obtient la liberté provisoire. Un mandat de dépôt n’a pas été décerné contre l’activiste, même s’il est poursuivi pour rébellion, outrage à  agent dans l’exercice de ses fonctions et trouble à  l’ordre public.
Toutefois, son procès est prévu le mercredi 16 juin, devant le tribunal de grande instance (TGI) hors classe de Kaolack, à  9 h.
Du coup, ce membre du groupe musical Keur Gui de Kaolack va comparaître libre.
L’activiste a été arrêté, mercredi dernier, alors qu’il participait à  la marche nationale non-autorisée, organisée à  Kaolack par les prestataires et autres travailleurs de la Senelec en quête d’un recrutement. Tous les autres manifestants arrêtés avec lui ont été libérés le même jour dans la soirée.
Malgré cette décision d’apaisement prise par les autorités judiciaires à  l’endroit de Kilifeu, le mouvement Y en a marre avertit que «la lutte se poursuit jusqu’à  sa liberté totale».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut