TRIBUNALDE GRANDE INSTANCE : La Covid-19 reporte les audiences

TRIBUNALDE GRANDE INSTANCE : La Covid-19 reporte les audiences

Enqueteplus Le 2020-07-05  Source

La Maison d'arrêt et de correction (Mac) de Diourbel a enregistré, le mardi 30 juin 2020, 9 nouveaux cas testés positifs la Covid-19. Ce qui a entrainé la suspension des audiences jusqu'au 13 juillet.
Les audiences et les interrogatoires des inculpés sont repoussés jusqu'au 13 juillet. Ainsi en a décidé le président du tribunal de grande instance, après concertation avec le procureur de la République près de ladite juridiction. Une note de service affichée l'entrée du tribunal de grande instance renseigne : "Suite la détection de cas de Covid-19 au niveau de la Maison d'arrêt et correction de Diourbel, la date du 30 juin courant et pour lutter contre la propagation du virus, toutes les audiences criminelles, civiles et commerciales, de même que les interrogatoires d'inculpés sont suspendus compter de ce jour, jusqu'au 13 juillet 2020.''
Toutefois, les autorités judiciaires précisent que "les autres services restent ouverts et les usagers comme le personnel sont invités au respect strict des mesures préventives édictées par les autorités sanitaires
Si ces mesures sont prises, c'est parce qu'il a été noté que 9 personnes dont des matons et des prisonniers en contact avec le détenu testé positif au centre hospitalier régional Heinrich Lübke et interné l'hôpital Matlaboul Fawzény de Touba, sont contaminés. Parmi ces nouveaux cas, les quatre sont des cas contacts et les cinq restants ont été contaminés par transmission communautaire.
Concernant la situation de la pandémie au niveau de la région, Touba a enregistré 5 malades souffrant de la Covid-19. Ils sont tous issus de la transmission communautaire. Deux nouveaux patients internés l'hôpital Matlaboul Fawzény souffrant du coronavirus ont perdu la vie. Un patient a été testé négatif et déclaré guéri.
Boucar Aliou Diallo

Nous vous recommandons