UCAD : Arrêtés vendredi, 4 étudiants de FRAPP toujours en garde-à -vue

Par , publié le .

Actualité

Les quatre étudiants du mouvement Frapp/France Dégage arrêtés vendredi dernier, au campus social de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), ont passé le week-end au commissariat de police du Point E.

Il s’agit de Mame Ousmane Wade, délégué général du Frapp, Amadou Sow (coordonnateur Frapp Ucad), Amadou Woury Barry (coordonnateur de Frapp Koungheul/Koumpentoum) et El Hadj Seck Diop Bousso, coordonnateur Frapp Foundiougne.

Selon le journal L’AS qui donne l’information dans sa livraison du jour, le procureur de la République devrait décider, aujourd’hui, de leur sort. Ils sont soupçonnés de vouloir organiser des manifestations au sein de l’UCAD.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut