Ukraine: le chancelier allemand met Nord Stream 2 dans la balance contre Moscou

Par , publié le .

Actualité

Olaf Scholz n’a pas exclu ce mercredi de possibles « conséquences » pour le gazoduc controversé Nord Stream 2, qui relie la Russie à  l’Allemagne, dans le cas o๠une invasion de l’Ukraine par les troupes de Moscou survendrait.

« Notre position est très claire, nous voulons que l’inviolabilité des frontières soit respectée par tous, chacun comprend que cela aurait des conséquences si tel ne devait pas être le cas », a expliqué le nouveau chancelier allemand dans sa première interview après sa prise de fonction, sur la chaîne de télévision Welt TV. « Mais dans l’immédiat, ajoute-t-il, il faut faire en sorte de s’assurer que la situation reste ce qu’elle est, c’est-à -dire qu’elles (les frontières) restent inviolées. »

Le dirigeant social-démocrate était interrogé sur le fait de savoir s’il serait prêt à  utiliser Nord Stream 2, qui attend encore une dernière autorisation des autorités allemandes avant sa mise en service, comme moyen de pression sur la Fédération de Russie face à  la perspective d’une invasion.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)