Un accord post-Brexit ne doit pas affecter «l'intégrité du marché unique», dit Ursula von der Leyen

Par , publié le .

Actualité

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a prévenu, mercredi 25 novembre, qu'un éventuel accord commercial post-Brexit entre l'UE et le Royaume-Uni, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier, ne devra pas affecter «l'intégrité du marché unique». «Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour parvenir à un accord. Nous sommes prêts à faire preuve de créativité», a-t-elle déclaré devant les eurodéputés, au moment où les négociations sont dans leur dernière ligne droite. «Mais nous ne sommes pas prêts à remettre en cause l'intégrité du marché unique», en particulier le respect de ses normes environnementales, sociales et fiscales, a-t-elle ajouté.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut