Un éboulement sur un chantier fait un mort et interrompt le trafic TGV de Montparnasse

Par , publié le .

Actualité

La SNCF a interrompu dimanche soir toutes ses liaisons entre Paris Montparnasse et le Sud-Ouest, après un éboulement sur un chantier à  la gare de Massy-Palaiseau (Essonne) qui a provoqué la mort d’un ouvrier.

En fin d’après-midi, un ouvrier est décédé à  la suite d’un éboulement à  proximité des voies sur le chantier d’un pont à  Massy-Palaiseau (Essonne), a indiqué à  l’AFP la procureure d’Evry Caroline Nisand.

Une porte-parole de la SNCF a confimé à  l’AFP qu’à  la suite d’un affaissement de terrain à  proximité des voies sur le chantier d’un pont à  Massy, les services de secours avaient demandé une interruption de circulation des TGV. L’entreprise ferroviaire n’a toutefois pas confirmé le décès d’un ouvrier.

«Toutes les destinations au départ de Paris Montparnasse sont arrêtées», a ajouté la porte-parole. Une trentaine de trains au départ de la gare Montparnasse sont concernés. Les clients à  destination du Sud-Ouest sont invités à  reporter leur voyage. Des itinéraires alternatifs seront proposés à  destination et en provenance de Bretagne mais de gros retards sont à  envisager, a précisé la SNCF qui invite les voyageurs à  reporter également ces voyages-là  dimanche soir.

Sur Twitter, plusieurs passagers ont indiqué être bloqués dans des trains. Un passager voyageant en train vers Paris a expliqué à  l’AFP que 3.000 personnes étaient bloquées à  Poitiers. Les gens sont très calmes, résignés et patients, selon lui. Son train est reparti à  21H00 avec près de trois heures de retard, avec pour destination la gare parisienne d’Austerlitz o๠étaient déroutés nombre de trains intialement destinés à  Montparnasse.

Selon les sapeurs-pompiers de l’Essonne, l’effondrement a eu lieu dans un chantier de forage de plus d’une trentaine de mètres, proche des voies de chemin de fer. L’environnement proche du chantier est très «instable» et «difficile d’accès» du fait notamment des fortes précipitations des derniers jours. L’ouvrier décédé a été enseveli.

La préfecture de l’Essonne a tweeté avoir activé le centre opérationnel départemental pour la gestion des conséquences de l’accident.

«Toutes mes condoléances à  la famille de l’ouvrier mort dans un éboulement près de la gare de #Massy. Le trafic SNCF a dà» malheureusement être interrompu, mes pensées accompagnent tous les voyageurs bloqués en ce dimanche de retour», a tweeté Valerie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France.

Le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari devait se rendre sur les lieux de l’accident dans la soirée, a-t-on appris auprès de son équipe.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)