Un Sénégalais qui tentait de rejoindre les Etats-Unis abattu à  la frontière avec l’Equateur

Par , publié le .

Actualité

Près d’une semaine après la mort d’Oumar Badji, 30 ans, lâchement abattu à  Atlanta, un autre Sénégalais a été tué par balles par la police aux frontières entre l’Equateur et le Pérou.

Pape Fall tentait de rejoindre les Etats-Unis par voie terrestre. Avec d »autres compatriotes, il a quitté le Brésil, en passant par l’Amazonie, pour regagner le sol américain.

C’est à  la frontière entre ce pays et l’Equateur qu’ils ont été stoppés par la police qui leur demande leurs pièces et passeports.

Pris de panique, Pape Fall tente de fuir. peine quelques courses, les gardes ont ouvert le feu sur lui, relate Les Echos. Il s’affale et meurt sur le coup.

Le défunt, né le 21 septembre 1980 à  Thiès, est tailleur de profession. Il était revenu au Sénégal, il y a deux ans, pour assister au baptême de son enfant.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)